AccueilDécouvrez, explorezPatrimoineCarnets HistoireJean-Marie Déguignet

Carnets Histoire

Mémoires de Jean-Marie Déguignet

[ Jean-Marie Déguignet (1834-1905),

   l'illustre roman d'un obscur bas-breton ­]

Le parcours, l’esprit, les choix de ce personnage ne sont pas banals. Sa personnalité hors du commun nous est dévoilée tout au long de ses incroyables manuscrits, miraculeusement rescapés d’une disparition qui paraissait aussi programmée que celle de leur auteur, décédé dans le mépris des siens.

  • Pourquoi un tel engouement pour ces mémoires ?

Elles sont l' oeuvre originale d’un autodidacte de la plus humble origine. Bretonnant, analphabète, ses mémoires sont rédigées en français et émaillées de citations en latin, en italien, en espagnol et de quelques savoureux bretonismes J.M. DEGUIGNET a conscience de transmettre un témoignage personnel mais dans lequel il cherche aussi à s’exprimer au nom des sans-voix de sa condition.

Elles sont le reflet d’une personnalité tout à fait originale dans le tableau de la fin du XIXè s en Bretagne : anti-clérical, anti-conservateur, libre-penseur dans une société entièrement régie et contrôlée par la toute puissance de l’Église. Il considère les bretons de son temps comme des sauvages, esclaves de la religion et de leurs superstitions. Mais pour lui, le breton est la mère de toutes les langues !
A travers les aléas de l’existence de leur auteur sont abordés des thèmes aussi variés que l’histoire locale et ses figures, l’histoire militaire, la religion, la politique, l’agriculture, la philosophie…Pour Ergué-Gabéric nous disposons ainsi de données sur les lieux où il est passé : Quélennec, le Stangala et la papeterie d’Odet, Lezergué, Kerdévot, sur la vie quotidienne et les mœurs de la société rurale de la fin du XIXè s et sur des personnages qu’il a croisés, les contes et légendes entendus sur notre terroir.
Souffrant d’un syndrome de persécution on devine par là les excès que peuvent comporter ses écrits. Ils n’en restent pas moins passionnants comme un roman alerte et vitriolé.

  • Cahiers de Jean-Marie DéguignetUne notoriété posthume

Les morceaux choisis publiés en 1998 par l’association Arkae sous le titre Mémoires d’Un Paysan Bas-Breton rencontrent un vif succès (plus de 400 000 exemplaires vendus). L’Intégrale des  Mémoires sort en 2001. Depuis il est traduit en tchèque, italien, allemand, américain.

 
En Bref :

RSS

... : ...