AccueilMairie pratiqueOui au breton !

"Ya d'ar Brezhoneg"* 

[ La ville signe la charte sur la langue bretonne ­]

Les actions en faveur de la langue bretonne sont  variées sur le territoire gabéricois. Elles sont synonymes
d’ouverture, de culture, de convivialité. Jeunes et moins jeunes s’y mettent (ou s’y remettent). La Ville accompagne cette promotion du breton. Depuis 2012, elle s'est engagée à l’intégrer dans son fonctionnement quotidien, en signant la charte Ya d’ar brezhoneg (*« Oui au breton »).

Elle vise, dans un délai de trois ans, le niveau 2 (sur 4) de la charte Ya d’ar brezhoneg. Cette charte a été créée en 2001 par l’Office de la langue bretonne (Ofis ar brezhoneg, établissement public créé par l’État, les Conseils régionaux et généraux de la Bretagne historique). Dans ce cadre, la Ville a choisi de mettre en place 12 actions très concrètes (pour 10 obligatoires, choisies parmi 40) :

  • classe bilingue lestonan bretonafficher le breton au côté du français (panneaux d’entrée et de sortie de la commune, plaques de rues, signalétique nouvelle, invitations, éditorial du magazine), 
  • diffuser sa connaissance (aide à la filière bilingue, à l’initiation en scolaire, à la promotion des cours pour adultes),
  • utiliser oralement dans les relations avec le public (message du répondeur de la mairie, enquête auprès du personnel municipal, auquel des formations seront proposées, à des horaires adaptés)

[ Le breton, l'apprendre au quotidien ­­]

Tous les mardis, Soizig, la marionnette bretonnante, rend visite aux enfants de la crèche. "Certains enfants l'adorent. A partir de 15 mois, ils manifestent un véritable intérêt pour elle" explique Nadine Jaffrédou.

soizig breton marionette crèche

L'association Mervent, en collaboration avec les Brezhonegerien Leston'n, propose des cours de breton pour les adultes. "Nos pratiquants vont du niveau 1 à 5... A l'atelier konta kaoz (converser et raconter), près de 20 personnes se retrouvent juste pour le plaisir de se détendre en breton", souligne Christian Daniel, président des BL.

En Bref :

RSS

... : ...